Liens rapides
photo 2
Maison coupée en 2
Quesqu'un village-relais?
Fleuron du Québec
Terrains à vendre
Festivals
lr journal
Faucon en parle!

 
Urgence et sécurité publique
Service_Incendie
Service d'incendie

Votre météo

La Maison Coupée 2

  Ancienne Caisse 655X424Construite en 1903, la maison centenaire du 251 rue Saguenay à Saint-Fulgence, riche de son passé et dont l'allure actuelle est assez surprenante, mérite inévitablement notre attention. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu’elle a connue au cours du siècle dernier, une multitude de vocations. Laissez-moi le plaisir de vous en parler...
Au début des années 1900, elle servira d'abord de demeure à une grande famille de pionniers, soit celle de M. Auguste Tremblay père. Son fils, Napoléon Tremblay, l'habitera par la suite. Dès 1940, la famille accueillera le premier poste de contrôle de téléphone de la compagnie Bell.
Par la suite, en 1943, les Caisses populaires Desjardins louent un espace à même la maison. Cette famille, dont la réputation n'était plus à faire à l'époque, se voit proposer la gestion de cette Caisse. En 1982, la vente de la maison occasionne, quelques années plus tard, son déménagement vers un autre local.  Quelques familles se sont succédées avant que la municipalité n'en prenne possession en 1988.
L'année suivante, en 1989, l'ancienne résidence deviendra la bibliothèque municipale, appelée le «Foyer culturel du Fjord». Finalement, en mars 1990, ce sera au tour du Cercle des Fermières de Saint-Fulgence de s'installer à l'étage jusqu'à ce que l’usure du temps ait eu raison de cette demeure en 2009.
Conséquemment, celle qui aura connu de meilleurs jours et aura, jadis, si bien servi les siens, se voit donc laissée à elle seule devant son triste sort... Sa démolition est prévue pour le 7 septembre 2013.
***

 

   Maison AVANT 4 redimensionner IMG 1461 redimensionner photo 2 redimensionner


Septembre 2013: Coup de théâtre!! Les idées de grandeur d'un metteur en scène lui donnent un autre souffle et la « centenaire » échappe, de justesse, à une fin de vie certaine. C'est ainsi que, grâce à M. Jimmy Doucet (metteur en scène reconnu de la région du Saguenay Lac-Saint-Jean) et à M. Gilbert Simard (maire actuel de la municipalité de Saint-Fulgence), la maison du 251 rue Saguenay se voit une fois de plus, assignée à une toute nouvelle fonction.

M. Doucet était à la recherche d'une maison qu'il lui serait possible de «couper en deux» afin d'en faire un théâtre grandeur nature dans laquelle les comédiens donneraient l'impression de jouer dans une immense maison de poupée devant des spectateurs qui assisteraient au spectacle à partir de la rue. Puisque l’année 2014 soulignait les Fêtes du 175e anniversaire de Saint-Fulgence, l’éventuel projet tombait juste à point. Suite à plusieurs discussions et échanges entre le maire, les conseillers et l’équipe des Fêtes du 175e, l’idée fut acceptée.
Ainsi naissait une pièce de théâtre qui allait obtenir un succès inespéré. Au cours de l’été en l’espace de deux mois, plus de 2 400 personnes de la région et d’ailleurs ont assisté aux seize représentations de la pièce de théâtre «La Maison coupée en deux». Près de la totalité des représentations fut à guichet fermé. Elle fut appréciée pour sa légèreté, son côté humoristique et bien évidemment, le fait qu’elle fut imprégnée de l’histoire du village étant donné l’étape historique que nous étions sur le point de franchir. En plus des comédiens professionnels, plusieurs citoyens ont pris part au projet en tant que comédiens bénévoles. Au total, une trentaine de personnes étaient impliquées de près à cette aventure sans oublier leur famille, amis et tous ceux qui apprécient le théâtre. L’été 2014 restera gravé dans la mémoire de tous ces gens.