Liens rapides
photo 2
Maison coupée en 2
Quesqu'un village-relais?
Fleuron du Québec
Terrains à vendre
Festivals
lr journal
Faucon en parle!

 
Urgence et sécurité publique
Service_Incendie
Service d'incendie

Votre météo

Historique

Le territoire actuel de Saint-Fulgence, composé du canton Harvey, de la partie est du canton Tremblay et au nord du canton Saint-Germain, a été peuplé presque simultanément en deux endroits distincts : d'abord l'Anse-à-Pelletier, à l'extrémité est au canton Harvey, visitée par Roger Bouchard en 1838; puis l'Anse-aux-Foins, occupée par Michel Simard en 1839. Les deux hommes partagent ainsi le titre de fondateur de Saint-Fulgence. Ils ont choisi de pénétrer profondément dans le territoire de la Compagnie de la Baie d'Hudson alors que les autres se sont arrêtés presque tous à la Baie des Ha! Ha! Ils ne feront pas partie du groupe fondateur, dit la Société des Vingt-et-un. C'est ainsi qu'ils ont fait de Saint-Fulgence l'avant-poste du peuplement de la région.

Ce sont les activités forestières et agricoles qui ont conduit à la fondation de Saint-Fulgence. Ces deux activités ont dominé l'économie locale pendant plusieurs décennies et demeurent toujours prépondérantes.

La rivière Saguenay devient réellement fjord à la hauteur de Saint-Fulgence. En conséquence, avant que ne soit faite la canalisation de la rivière jusqu'au quai de Chicoutimi, les navires à fort tirant d'eau ne pouvaient remonter plus loin sans risquer de s'échouer. C'est pourquoi, l'expédition de la production des scieries et des usines de pâtes et papier (pulperie) de Chicoutimi transitait par Saint-Fulgence. Les océaniques mouillaient en face du village, au « Remous », où les barges, et les goélettes transbordaient leur cargaison. Cette activité valut à Saint-Fulgence le titre de « port de mer de Chicoutimi ». Une trentaine de navires européens étaient ainsi chargés au « Remous » chaque été. Les activités maritimes ont décliné à partir de 1910. Les administrateurs de la compagnie de pulpe considéraient que le processus d'expédition de la pâte à papier par Saint-Fulgence coûtait trop cher.

C'est en 1916 que la compagnie de pulpe cessa définitivement d'expédier sa pâte à Saint-Fulgence. Comme c’était le cas pour l’ensemble du territoire régional, les activités forestières et agricoles ont dominé l’économie pendant plusieurs décennies.

 

Voici les dates importantes de l’histoire du village de Saint-Fulgence après sa création :

1839: Les premiers arrivants s'installent en squatteurs;
1866: érection de la première église;
1870: le grand feu arrête à Saint-Fulgence;
1871: arrivée du premier prêtre résident;
1873: constitution de la municipalité de paroisse de Saint-Fulgence. Luc Lemieux a été le premier maire de Saint-Fulgence;
1890: fermeture de la scierie de l’Anse-aux-Foins;
1894: première ligne téléphonique;
1908: installation d’une succursale de la Caisse de petite économie;
1916: début du déclin des activités maritimes au « Remous » ;
1921: ouverture d’une nouvelle scierie par Philippe Bergeron. Dans les années 20, quatre scieries fonctionnaient à Saint-Fulgence;
1924: les premiers foyers ont été branchés à l’électricité.

 

Dans les années 40, instauration d’un premier service d'autobus entre Saint-Fulgence et Chicoutimi. En hiver, l'autobus était remplacé par une autoneige « snow », l'entretien des chemins n'étant pas assuré.

 

1943:  érection de la deuxième église;
1943: fondation de la Caisse populaire de Saint-Fulgence par un groupe de citoyens;
1947:  la municipalité de village de Saint-Fulgence se détache de la paroisse du même nom;
1966: inauguration de la route 172 reliant Chicoutimi à Tadoussac. La route passe alors au cœur du village, sur l’actuelle rue Saguenay;
Mai 1973: fusion entre le village et la paroisse de Saint-Fulgence pour devenir la municipalité de Saint-Fulgence;
1976: ouverture de la voie de contournement du village de Saint-Fulgence par le secteur des battures pour la route 172;
1980: construction de la troisième église (bâtiment actuel)

 

Nous vous invitons à visiter le site Généalogie Saint-Fulgence pour plus d'informations.